Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Un dimanche en demi teinte

22 septembre 2019

Une fois n'est pas coutume, mais aujourd'hui c'est l'excellence B que je mettrai à l'honneur dans cet article. Aucun doute sur le fait que les 4 points ramenés d'Aire/Adour en sont la meilleure des raisons, mais ce n'est pas la seule. Il y a aussi la manière dont ils se sont comportés. Ils ont défendu leur match jusqu'au bout de 84 minutes recollant au score ou le prenant à leur compte, ils n'ont rien lâché. Les 15 premières minutes ce sont les butteurs qui se sont rendu coup pour coup et c'est à la 21ème, après une jolie course, que Florian JONTE vint aplatir entre les poteaux. Après 2 nouvelles pénalités pour les locaux, qui repassaient devant au score, ce fut au tour de Bastien DESMARES d'inscrire son essai. En ailier de talent qu'il est, il enrhuma son vis à vis et un autre adversaire au passage. A la mi-temps le score était de 12 à 13 pour nos garçons. 

A la reprise tout restait à faire mais on sentait que tout était possible. Les locaux ne lâchaient rien non plus et rendaient point pour point. A la 55ème, c'est Ryan Desson qui redonne l'avantage à notre équipe par un très bel essai entre les poteaux. L'avantage sera de courte durée puisque 7min après c'est Aire qui égalise de nouveau. Nos avants, vaillants toute la partie, vont puiser dans leurs réserves, et sur un maul qui progresse sur une quinzaine de mètres, ils emportent Nicky FRIEMANN derrière la ligne. Il reste 10 minutes à jouer et on commence sérieusement à y croire. C'était sans compter sur la valeur de l'équipe adverse qui remet les compteurs à zéro à une minute de la fin. L'OBRC remet la main sur le ballon et pousse son vis à vis à la faute, mais on est aux 50 mètres... Pas très heureux jusque là dans ses tentatives, "Péyo" DHUGUES prend alors ses responsabilités de butteur et nous claque une pénalité magique. Il l'a fait, mais fallait en avoir... Respect. Fin du match 25/28.

Cette victoire est bien méritée et elle met en lumière de bons gars. Bien remaniée pour cette nouvelle saison, cette équipe a donné l'impression que la mayonnaise prenait. Les anciens se posent en "papas" et ont bien intégré les jeunes, les très jeunes. Quant à ces derniers ils ont démontré que "la valeur n'attend pas le nombre des années"...

 

N'oublions pas notre équipe première pour autant. On a senti une petite montée en puissance par rapport au premier match de ce championnat. Et même si les locaux ont toujours fait la course devant, notre équipe n'était jamais loin derrière.  On recollait toujours, par la botte de Gaël GANDARIAS en première mi-temps, puis avec l'essai de Thibault SOULES, transformé par Rémi VILLENEUVE, en seconde période. A la 83 ème minute on avait même le bonus défensif...

Il faut que ces garçons se décomplexent, qu'ils assument cette Fédérale 3 et qu'ils soient certains que c'est leur niveau. D'accord, ce qui paraissait facile en Honneur est plus compliqué cette saison. Mais ils ont des ressources, des facilités d'adaptation et surtout grace à leur talent, ils en ont encore sous la pédale. Quand ils seront surs de ça ils s'offriront, et nous offriront des dimanches qui chantent.

 

DIMANCHE 29 SEPTEMBRE l'OBRC reçoit PONT LONG premier de poule. Rendez-vous au stade de la Montjoie à Oursbelille.